45 ACP – CHANGE OF TONE LP – LIES 061

45 ACP – CHANGE OF TONE LP – LIES 061

45 ACP lies beat a lair cover
D.k.
Aka 45 ACPChange of Tone LPLIES061

Ce qu’il y a de bien chez D.k. aka 45 ACP c’est la profonde diversité que l’on peut trouver dans sa musique. Et sa prochaine sortie, Change of Tone LP, est un parfait exemple de son ouverture d’esprit.

Après Love on Delivery E, plein de fraicheur et de funk, chez Antinote, c’est dans un univers plus sombre et moite que le parisien veut nous plonger.

Le premier disque est ouvert par The Bridge, une IDM downtempo où les basses sont profondes et les nappes résonnent avec puissance. S’ensuit Seventh Circle, plus acid et industrielle, apportant sa touche d’angoisse et de minimalisme. Celui-ci est alors adoucit par l’aérien Ground to Ground.

Le deuxième disque commence par un voyage. Morceau trip-hop fascinant aux touches extrême-orientales, Hidden Garden est une envolée vers une Electronic world-music complexe et rêveuse. Arrive ensuite Double Cross, une house fine et intelligente, bien plus dancefloor et franchement entrainante. Le disque se termine par Playing for Keeps, tout d’abord plus sec, presque breakbeat, puis lissé par une nappe organique faisant résonance avec les autres morceaux. A écouter.

 

Previous DansonsParis : A Night With Vakula - DJOON - 22.05
Next JEUDI MINUIT - LA PAUSE & FRIENDS - LA JAVA - 21/05/2015

About author

You might also like

Électro 0 Comments

Aert Prog – Source Ep

C’est avec la sortie de leur deuxième EP Source, signé chez nos amis bordelais Boxon records que je découvre avec un malin plaisir Aert Prog. Après un premier EP Face

Musique 0 Comments

T.R. « EARLY » EARL – BAD BUSINESS EP

Dernier EP de l’excellent label Nsyde signé T.R. « Early » Earl alias Christopher Rau. Les maxis se suivent et ne se ressemblent pas chez Nsyde, la faute à son créateur Richard

Électro 0 Comments

FLOATING POINTS – NUITS SONORES EP

Jamais deux sans trois ! Floating Points a déjà sorti deux EP de qualité cette année, mais ce n’était pas assez. Après le très jazzy « Sparkling Controversy«  et le tout