Critique – Gesaffelstein – Rise of depravity

Critique – Gesaffelstein – Rise of depravity

« Rise of depravity », Hymne a la débauche. C’est insane à souhait et on adore ça !

Il nous avait déjà bien tabassé les tympans avec ses derniers EP en collaboration avec Brodinski sous le label Bromance. Il nous avait alors fait découvrir son univers scabreux aux sonorités écorchées sombres et métalliques. Il l’avait annoncé durant le mois de juin dernier, chose promise, chose due ! Mr Gesaffelstein nous sort le bulldozer avec un nouvel EP intitulé « Rise of Depravity ».

C’est alors qu’on le retrouve plus qu’en forme, son désir de nous en mettre plein la gueule est toujours là avec grand plaisir, et il le faut ! Souvent critiqué à tort par certains puristes de l’électro, il n’hésite pas à jeter une énorme pierre dans la mare, on reconnaît bien sa manière de casser les codes musicaux, à la limite de la dissonance (Belgium). Il sait nous mettre en bouche, nous titiller les tympans avec délicatesse pour ensuite sortir l’artillerie lourde (Dépravity). Il attire et attise notre attention avec perversité, subtilité et nous aussi naïf qu’une bande de gamins, on se laisse embobiner par ses synthés démoniaques et rythmiques endiablées, celles qui te prennent aux tripes et te feront te déchainer sur les dancefloors de la capitale.

On ressent une certaine volonté de nous salir, le pire c’est qu’on aime ça, et ça surprend ! Il nous entraine petit à petit dans son monde et Bim le traquenard se referme. On l’écoute gentiment nous raconter sa petite histoire, où l’on sent bien évidemment le désir hardant qu’il a de nous mettre mal, de nous violer le système auditif. Attention vous vous surprendrez a taper du pied dans le métro, c’est beau on en redemande encore et encore, Gessafelstein pervertis nous ! Véritable outsider en la matière, n’hésitez surtout pas !

Jonathan Lalbat

 

Previous Retour - Etienne de Crécy - Eté d'amour - Wanderlust - 11 Juillet
Next Report - Debroui'art : Paris Fanfare 2012

About author

You might also like

Électro 0 Comments

NORTH DEPARTMENT – HALLS DE LA FILATURE – 4/07

▬▬▬▬▬▬ NORTH DEPARTMENT ▬▬▬▬▬▬ North Department a pour but de promouvoir la musique électronique par le biais d’événements ponctuels. Pour sa première édition, la North a vu les choses en

Culture 0 Comments

MIS EN SCÈNE 000 – RETROSPECTIVE

BREVE RETROSPECTIVE DES ARTS VISUELS DANS LA MUSIQUE CONTEMPORAINE Pour cette nouvelle année en perspective, Beat à l’air lance sa série de chronique bimensuelle sur les meilleures scénographies immersives mêlant

Électro 0 Comments

Midland – Diving Bell EP

Midland, le préféré, la perle de Dimensions. Rappelons-le ! C’est dans un élan nostalgique que j’écris ces mots, quand on se retrouve impuissant face à cette grisaille hivernale qui recouvre peu