CHARGEMENT

Type à Chercher

FOCUS – INTERGALACTIC GARY, LE DJ AUX 10 000 DISQUES

Partager

Dans quelques jours, les murs de Concrète trembleront sous les kicks d’Intergalactic Gary. Retour sur le parcours de l’homme aux dix mille disques.

En membre actif de la West Coast Sound of Holland, John Scheffer aka Intergalactic Gary porte en lui la marque d’une génération improbable des nineties de La Hague, petite ville hollandaise devenue un berceau de la techno – on compte, parmi les noms de labels les plus connus, Bunker, Crème Organization, ou encore CBS.

Selector hors pair et avide d’étrangetés, ce Néo-Zéllandais de naissance s’épanouit dans une diversité sans limites.

Résident du club LA D.S jusqu’en 96, il sort son premier Maxi sous le nom de Silverstream et s’impose peu à peu, notamment grâce à l’album culte Coca Disco sorti en 2001 signé sous le label munichois Disko B.

Actif depuis près de trente ans, il accumule aujourd’hui (selon la légende) une collection de plus de dix mille disques, ce qui fait rêver tout DJ qui se respecte. Il s’impose aujourd’hui comme une sommité de la scène internationale grâce à sa technique impeccable et ses allers-retours constants entre acid houseelectro house made in Detroit et italo-disco (son premier amour), ne s’imposant aucun tabou et aucune limite.

Après la sortie d’un remix tout chaud avec Mick Wills, il prépare actuellement un EP sur le label Biorythm, maison mère de Perc, Palms Trax, Danny Days et beaucoup d’autres. Affaire à suivre !

Habitué des clubs européens, notamment à Berlin ou à Barcelone, il est cependant assez rare de le voir en France… Raison de plus de foncer à Concrete vendredi 23 févrie ! Et en plus, on vous fait gagner des invit’ ici.

Crédit photo : Resident Advisor

Tags:

Vous aimerez aussi

X