[REPORT ILLUSTRÉ] BALEAPOP #8

[REPORT ILLUSTRÉ] BALEAPOP #8

Le Baleapop, c’était bien, c’était chouette, on pourrait utiliser tout le champ lexical du cool pour vous décrire ce festival à taille humaine du Pays Basque, mais on a préféré vous faire un petit report illustré de ces 5 jours passés sous le soleil de Saint Jean de Luz en collaboration avec l’illustratrice Paillette.

 

JOUR1
On se retrouve sur une petite place du centre ville (tristesse de ne pas se retrouver devant la poissonnerie comme l’année dernière) pour démarrer le festival devant L’oeil de l’aigle, Sam Fleisch et ce DJ sans nom du Baleaonda qui nous a fait faire surchauffer notre appli Shazam ..
JOUR2
Après que Mohamed Lamouri nous ait autant ému sur la place Louis XIV que dans la ligne 2 du métro parisien, on se retrouve dans un joli parc à jeux d’enfants pour aller bootyshaker dans l’herbe devant le nouveau live MAGIQUE d’Odeï et le set de Lovefingers qui nous a donné chaud chaud chaud !!!
JOUR3
On l’attendait, le voilà, le Baleabeach est de retour et cette année dans le sable pour de vrai, youpi ! Parfait pour se remettre de la veille, tranquille à chiller au soleil, boire des bières basques, écouter Ruf Dug ou encore le reggae-set de Judaah.
JOUR4
Mission du jour: essayer de retrouver tes potes sur la plage, surtout que depuis la veille tout le monde à le même tote-bag .. (et que tu as aussi potentiellement trop abusé des​​​​​​​​​​​​ Spritz à 1bitzik (soit 1 token, soit 2,50e)
Après s’être peut-être un peu trop attardé au soleil devant le set de Daniele Baldelli toute l’après-midi, direction le parc Duconténia avec la bonne intention de retrouver les copains avant le concert de A Certain Ratio.

 

Puis finir par s’émerveiller devant toutes les installations artistiques éparpillées dans le festival (et se donner des nouvelles idées d’arrosage automatique pour chez nous)

 

C’est avec grande tristesse qu’on ne pût pas faire une belle et dernière danse devant les Sheitans Brothers le dimanche… Malheureusement nous devions ranger nos tongs pour prendre le train de 15h30, le sourire aux lèvres en se disant qu’encore une fois c’était vraiment trop bien de finir l’été à Saint Jean de Luz, avec Moï Moï !
Milesker Baleapop, on a déjà hâte de revenir faire la fête avec toi l’année prochaine.

 

Site officiel : www.baleapop.com
Facebook : www.facebook.com/baleapopfestibala
Instagram : www.instagram.com/baleapop
Twitter : www.twitter.com/baleapop
Site du collectif Moï Moï : www.collectifmoimoi.com
Siège social : Association Moï Moï
47, avenue de la Rhune, 64500 Ciboure

 

Merci à Paillette pour la collaboration:
Previous PODCAST 49 BY GUILLERMO JAMAS
Next ARABSTAZY #3 - MARABOUT SOUND SYSTEM

About author

You might also like

Report 0 Comments

[REPORT] DYNAMITERIE #2 – BALLADE AUX CRAYERES DES MONTQUARTIERS

Cette nouvelle Dynamiterie fut l’occasion de ma première aux Crayères des Montquartiers d’Issy-les-Moulineaux. Et je suis prêt à parier que la prochaine ne tardera pas, tant le potentiel de ce lieu

Report 0 Comments

Report – Manifart x Beat à l’air – La Boulognaise

C’était notre première soirée Manifart, on nous avait prévenus, il fallait arriver tôt. Nous sommes arrivés à 18h, après avoir traversé la ligne 9, et sortie pont de St Cloud.

Électro 0 Comments

Premier EP du tout jeune BareSkin !

▬▬▬ BareSkin – Eyes (Ep) ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ Le super label U.K Hypercolour (Maya Jane Coles, Huxley…) nous présente avec les honneurs, le premier ep du tout jeune BareSkin  (18 ans) qui mérite toute notre attention. A noter