CHARGEMENT

Type à Chercher

[REPORT] MNDSGN : LA CHALEUREUSE ABSTRACT CALIFORNIENNE

Partager

mndsgn beat a l'air 1

Arrivé le matin même de Californie, il n’y avait rien à craindre concernant la générosité et l’énergie de MNDSGN, très attendu représentant de l’écurie Stones Throw.

Le beatmaker que l’on prononce« Mind Design », était invité au Divan du Monde par La Mamie’s pour entamer sa tournée européenne.

mndsgn beat a l'air 2

C’est Child Midori du collectif MENACE qui avait la belle responsabilité d’ouvrir la soirée. Ses productions instrumentales emplies d’un groove frais et de ce qu’il faut de saturation ont mené le public à température idéale, ce qui à 21h n’est jamais chose évidente.

mndsgn beat a l'air 5

C’est devant une fosse pleine que MNDSGN a débuté son premier live en France. Un mélange de ses créations, filant du funk au disco et à la soul, empreintes d’un hip hop à la maîtrise toujours remarquable.

mndsgn beat a l'air 3

Rejoint par Ivan Ave spécialement débarqué de Norvège, l’énergie a passé un nouveau cap. La simplicité et la présence du MC témoignaient d’une grande aisance et d’un profond ressenti. On ne peut poser sur de l’abstract funk aussi chaude et grasse sans être sincèrement pris dans l’affaire. Je recommande vivement la douceur de Forks, première collaboration de nos deux héros du soir :

Que ce soit sur les percées abstract ou lors des passages les plus chauds, en maître régnait le déhanché. Un riche échantillon de black/love music qui a plongé le Divan du monde dans une ambiance assez unique. Jamais en France je n’avais eu l’occasion de goûter à un mélange si neuf et varié de productions originales.

mndsgn beat a l'air 4

Pari réussi pour la Mamie’s donc, quelques jours après avoir dévoilé une partie de la riche programmation de leur seconde édition du Macki Festival à l’automne.

Mention particulière au VJ et à ses mystérieuses machines et VHS. Transcender l’abstrait n’est pas chose évidente. Mission brillamment accomplie par Arthur Chambry.

mndsgn beat a l'air 6

Crédit Photo : Laure Chichmanov

 

Tags:

Vous aimerez aussi

X