[REPORT] WET FOR ME – KNIFE FIEVER EDITION – LA MACHINE

Si vous connaissez la Wet for Me, vous savez à peu près à quoi vous attendre : beaucoup, beaucoup de femmes, de la très bonne musique, une ambiance qui déchire tout (surtout les t-shirts), du respect, et beaucoup d’amour.

Si vous êtes un.e habitué.e de la Wet, vous vous doutez que la tête d’affiche de ce soir, Karin Dreijer – aka The Knife, aka Fiever Ray – pour son projet DJ sous le nom de Karim, va attirer une population plus masculine, plus hétéro. Mais la Wet, ça reste la Wet, et ça ne se refuse pas.

WET FOR ME BARBIETURIX BEAT A L AIR 3

Alors on retrouve ses acolytes, et on décolle vers 23h30-00h pour éviter le raz de marée de 1h à l’entrée de la Machine. Ce soir, la sécurité est renforcée, et, fait extraordinaire, on a droit à la totale : fouille superficielle, ouverture des sacs et vérification de l’âge. Mais finalement, no big deal, tout se fait dans la bonne humeur grâce aux femmes vigiles particulièrement sympas – si, si, ça existe – et avant qu’on ne s’en rende compte, on se retrouve à l’intérieur. Là, on a la confirmation d’une population plus masculine avec environ 80% de femmes, contre les 90-95% habituels. On aperçoit même quelques mecs en chemises qui ont l’air de s’être perdus sur le retour de leur after work.

L’ambiance est fiévreuse, il y a comme une urgence à faire la fête qui plane. Une atmosphère de dernière teuf avant la fin du monde. Tout va plus vite que d’habitude. A peine arrivé.e dans la foule, les boobs sont de sortie. C’est Piu-Piu qui mixe, la tracklist est très cool, mais la technique un peu hasardeuse par moments. On se motive à aller fumer une clope avant le set de la grande Karim, en redoutant le microscopique fumoir de la Machine. Mais quand on se retrouve devant, les fumeurs se sont évadés, et c’est tout le hall qui est transformé en fumoir. Etonnamment cependant, pas une seule clope allumée sur le dance floor. On enfreint les règles, mais on respecte le staff et les non fumeurs.

WET FOR ME BARBIETURIX BEAT A L AIR 6

Karim débute son set, elle est venue avec deux danseur.se.s affublés d’ensembles assortis leggings, cropped-top ultra 90’s, paillettes en renfort. Son premier morceau a à peine commencé que le public envahit la scène. On n’a vraiment pas envie de se sentir à l’étroit ce soir, et le club est bondé. Mais finalement, le tout se fait sans accroc. La track list de Karim est variée, avec pas mal de Hip-Hop et une grosse influence maghrébine. On pense qu’elle essaie de faire passer un message… ça danse intensément dans le public, mais pour celles.eux qui étaient venus voir The Knife ou Fiever Ray, mauvaise pioche, on en est loin…

Pareil, Mesdames, si vous veniez pour draguer, ce n’était pas le meilleur soir… Alors on regarde les couples sur la piste qui s’échauffent pas mal, on jalouse.

WET FOR ME BARBIETURIX BEAT A L AIR 5

C’est la fin du set de Karim, et une première vague de départ s’amorce. Ça n’est pas plus mal, on aura plus de place pour danser… Caméo prend le relais pour un set un peu plus lourd, plus techno, mais assez classique. On tape du pied on commence à s’énerver un peu. Et puis c’est Rag, comme toujours, qui s’occupe du closing. Comme toujours un set sans faille qui défoule. De nouveau, une invasion du public sur scène, de nouveau la folie. On en profite, on se lâche une dernière fois.

En rentrant chez soi, on est fatigué.e, on a mal aux pieds, mais on se couche impatient.e de la prochaine, en se demandant dans quel bar lesbien on va pouvoir traîner en attendant…

Plus d’info sur les prochaines WET et sur Barbi(e)turix ici : https://www.facebook.com/barbieturixweb/?fref=ts

Et ici : http://www.barbieturix.com/

Previous L'APPLI CATCH MY SONG - LE SPEED MUSIC DATING
Next GODFIDENCE, LA CONFIANCE EN DIEU PARISIENNE

About author

You might also like

Hip-Hop 0 Comments

[REPORT] FESTIVAL CHORUS : SOIREE HIP-HOP

Du 1er au 10 avril, en plein cœur du parvis de la Défense, se tenait le Chorus Festival, un festival qui, cette année encore, a été organisé remarquablement, accueillant pas

Électro 0 Comments

ITW : Sylab aka Vincent Vidal [BP]

Facebook Twitter Google+ Pinterest

Report 0 Comments

Retour : 12Club Village Russe

Cette soirée s’annonçait comme étant des plus prometteuse, c’est pourquoi Beat à l’air a choisit d’être partenaire afin de pouvoir partager nos impressions sur un line-up de qualité (on ne