Retour : 12Club Village Russe

Retour : 12Club Village Russe

Cette soirée s’annonçait comme étant des plus prometteuse, c’est pourquoi Beat à l’air a choisit d’être partenaire afin de pouvoir partager nos impressions sur un line-up de qualité (on ne peut pas lui retirer ça) avec Katapult, Brenn & César et beaucoup d’autres.
 Cet évènement était organisé par un ex membre de la BP qui voulait tenter une aventure solo, on s’était donc dit qu’il savait gérer ce genre de soirées et que notre confiance lui était tout à fait accordée pour passer une nuit des plus plaisantes.

Nous sommes arrivés à 1h30, ce qui est apriori un horaire tout à fait normal pour débarquer en petite troupe sans trop se faire bousculer a l’entrée. 
À notre grande surprise, devant c’était l’émeute et même nos amis arrivés 1h avant, n’étaient pas encore rentrés.

Comment mener à bien un report d’une soirée si c’est le boxon et qu’on ne peut pas rentrer ? 
On croise alors l’organisateur de la soirée qui nous dit gentiment de faire la queue comme tout le monde ou de revenir plus tard. Sympa le partenariat ! Agacés, nous décidons alors d’aller acheter à boire et d’attendre un peu histoire de taper la causette.
 Après 1h d’attente et après avoir perdu quelques amis en route, nous essayons de revenir. La foule est toujours aussi compacte à l’entrée, la sécurité est débordée. Un Enfer !

C’est alors que nous apercevons une faille dans la sécurité. Nous décidons du coup de frauder (tout de même un comble pour une soirée où nous sommes partenaires).

Arrivés en haut des marches, c’est le même problème, beaucoup de personnes ont fait comme nous et la sécurité doit donc checker tout le monde un par un avant de les laisser entrer. On se pose sur la terrasse, et de nouveau, on attend…
D’ailleurs, nous assistons à des scènes vraiment drôles vues d’en haut, entre l’arrivée des pompiers et les barrières presque renversées par la foule qui tente en vain de rentrer.

Finalement, nous avons pu entrer à l’intérieur sans trop de soucis vers 5h30, après avoir été nous faire tamponner prétextant que cela s’était effacé.

A cette heure ci, la foule se fait de moins en moins dense sélectionnant ainsi la crème de la crème pour enfin commencer à profiter d’un son et d’un dancefloor de qualité. Nous avons vraiment apprécié la salle du haut et surtout le set de Brenn et César qui passait tout seul à cette heure-là. 
Concrètement nous pensons que la soirée aurait pu être vraiment réussie si l’organisation avait été mieux gérée, ce qui inclut un système de prévente, des barrières en ‘’S’’ pour éviter les mouvements de foule, une entrée plus surveillée et on en passe…

Nous avons tout de même eu une petite pensée pour l’application Skimm qui était initialement prévue à cette soirée, et qui devait normalement se dérouler sans CB. Tout le contraire !

Nous sommes quand même partis sur les coups de 11h30 en ayant bien pu profiter de cette agréable matinée non remplit et pour le moins plaisante ! Dommage que la nuit ne fût pas à la hauteur !

En espérant que cela serve de leçon pour la prochaine fois, car nous ne voulons pas rester sur une mauvaise impression…

Previous Retour : La Bande, Le Panier & Trust The Buzz
Next Paris Culture Club : 1ère de la saison 2 avec The Supermen Lovers

About author

You might also like

Report 0 Comments

Report – Débroui-art : Jumanji – Culture Palace d’Ivry

C’était notre première fois au Culture Palace, nous sommes arrivé à 15h30, et à notre agréable surprise, les dés ont joué les prolongations (le jeu devait s’arrêter à 15h). Certains

Report 1Comments

« Ich Bin Beat à l’air ! »

Berlin Calling ! A l’occasion du dernier «Bread&Butter» Berlinois, Beat à l’air à braver le froid et la neige Allemande pour flâner dans les nombreuses boutiques de Berlin. La mode et

Hip-Hop 0 Comments

[REPORT] FESTIVAL CHORUS : SOIREE HIP-HOP

Du 1er au 10 avril, en plein cœur du parvis de la Défense, se tenait le Chorus Festival, un festival qui, cette année encore, a été organisé remarquablement, accueillant pas