SHLØMO – IN ABSENTIA : TOME 1

SHLØMO – IN ABSENTIA : TOME 1

Prévu pour le 16 mai, on ne pouvait certainement pas passer à côté du prochain EP du résident Concrete : Shlømo. On vous parle donc aujourd’hui de In Absentia : Tome 1 signé chez Delsin Records, label extrêmement qualitatif où l’on retrouve notamment Shed, Sterac, Cosmin TRG, Delta Funktionen, et j’en passe. Une multitude de pointures de la scène techno internationale a déjà signé chez eux, et ce n’est pas prêt de s’arrêter.

Offrant ce qu’il sait faire de mieux, le boss de Taapion montre une fois de plus que la scène française n’a rien à envier aux nations historiques des musiques électroniques. A la fois puissant, lourd et aérien, ce disque est une claque à ceux qui se disent lassés de la techno sombre et minimaliste. Rappelant au loin le dub de Monolake, c’est un parfait équilibre entre dancefloor intense et ambient planant.

Le disque ouvre avec In Absentia, entrée en matière, ou devrais-je dire, en atmosphère, grâce à cette ambient-techno on ne peut plus deep et spatiale. S’ensuit Escape from the Void, d’une puissance grandiose, on est tout de suite emporté par la rondeur du kick, l’hypnotisme de ses nappes et ses snares imparables. Fermez les yeux et dansez. La dernière production originale du disque : Poison River est plus sombre et moite d’un premier abord mais s’élève au fur et à mesure par ses sonorités et le groove de ses percussions. Un conseil, prenez aussi un peu de temps pour vous concentrer sur le kick, et appréciez. Enfin, le superbe remix de Artefakt vient clore l’EP sur une note techno surpuissante dans laquelle on peut reconnaître les sonorités des trois premiers morceaux, d’où son nom : Escape from the Poison River (Artefakt collage).

Un disque spatial et somptueux à pré-commander tout de suite ici, ou à pré-écouter plus bas.

Previous SOUQ [MARCHÉ AUX SAVEURS] - LE CHÂLET DU LAC - 08/05/16
Next D.KO NIGHT - LA MACHINE DU MOULIN ROUGE - 13/05/2016

About author

Paul Sinh 57 posts

Rédac chef adjoint / les sorties du mois

View all posts by this author →

You might also like

Électro 0 Comments

Critique – Gesaffelstein – Rise of depravity

« Rise of depravity », Hymne a la débauche. C’est insane à souhait et on adore ça ! Il nous avait déjà bien tabassé les tympans avec ses derniers EP en collaboration avec

Culture 0 Comments

KOMPAKT – POP UP STORE – PARIS – 10/11 SEPTEMBRE

L’aventure Kompakt a déjà plus de  20 ans d’existence, et n’est pas prête de s’arrêter en chemin. La maison de disque originaire de Cologne s’amuse depuis quelques années à ouvrir dans différentes

Musique 0 Comments

ACID ARAB – DJAZIRAT EL MAGHREB EP

Acid Arab ne ressemble à aucun autre groupe, tant dans leur musique que dans leurs sorties. Et cette dernière, on l’attendait depuis longtemps, depuis la création du groupe en fait.