TSUGI SUPERCLUB x A Voodoo Artists Night – Le Trabendo – 07.11.14

TSUGI SUPERCLUB x A Voodoo Artists Night – Le Trabendo – 07.11.14

tsugisuperclub-beatalair
Depuis plus de dix ans, le texan Matthew Dear affiche une personnalité hors normes au sein de la musique électronique ce qui lui vaut un statut “culte”.

Capable aussi bien de flirter avec la pop façon David Bowie que d’envoyer de purs tracks techno sous pseudo Audion. C’est cette réincarnation à dominante dancefloor que nous accueillerons avec beaucoup de fierté au Trabendo lors de ce Tsugi Superclub qui honore les artistes de l’agence Voodoo booking.

Tomas More, compagnon de route de Danton Eeprom, figure originel du blog Get The Curse, et GEENA, l’homme qui n’en finit plus de monter dans la deep techno parisienne seront aussi de la party.

“’Cause I’m a voodoo child, Lord knows I’m a voodoo child baby.”

 

———————–
CONCOURS (2×2 places à gagner)

1) Like notre page Facebook : ICI

2) Participe au concours :

Previous CW/A - LA MACHINE EST EN MARCHE
Next SRX - SURGEON REMASTERISE SES ANNÉES 90

About author

You might also like

Concours 0 Comments

LA GOURMANDE #1 // TOTEM – LUCID WAVES – NHKFF – WILD // CAFE DE LA PRESSE // 12/10

Gourmandise (n. f.) : « Petit plaisir qui contrevient parfois légèrement aux règles divines… » Cette année le jeune label parisien Animal Records pose ses platines, ses cymbales et sa

LES JARDINS SUSPENDUS W/ MOOD II SWING, NICK V – 25/09/16

Avant dernière party de la saison, et l’on revient, grâce à la douceur de septembre, au format que l’on aime tant: ouverture à 17h ! On recevra pour l’occasion 3

Concours 0 Comments

FENOMEN w/ BROKE ONE, TOM FLYNN, HYBU, ORIGNAL UNIT

Préventes: http://www.digitick.com/fenomen-w-broke-one-tom-flynn-hybu-orignal-unit-more-soiree-la-rotonde-de-stalingrad-paris-08-mars-2013-css4-digitick-pg101-ri1615386.html Deuxième édition de FENOMEN à la Rotonde, lieu rempli d’histoires en plein centre de Paris entre Stalingrad et Jaurès. Un line up house avec BROKE ONE et TOM FLYNN accompagné par le parisien HYBU et les francs-tireurs