Ugly or not to be?

Ugly or not to be?

i-love-ugly

Chez Beat a l’air on a le souci du détail, dans cette logique nous avons décidé de vous parler aujourd’hui d’une marque Néo-zélandaise qui ne porte pas bien son nom :
« I LOVE UGLY ».

I Love Ugly vient d’un autre monde, tout du moins de l’autre côté du globe.
Provenant de la Nouvelle-Zélande, la marque a un objectif fou : créer les meilleurs produits au monde à des prix honnêtes.

iluimage2 ILUbitches
Les 2 créateurs de la marque (Valentin Ozich et Barnaby Marshall) sont issus du monde de la musique à la base, mais c’est après un voyage au Japon que Valentin s’aperçoit que les Japonais habitués aux uniformes scolaires en profités pour se différencier plus par leur style vestimentaire pendant leurs jours « off » et apportant une attention particulière aux petits détails de leurs garde-robes.
L’ADN d’ILU venait de trouver son chainon manquant :
«Design is in everything. The details are not the “details” for us, they are the design».

i-love-ugly-2013-november-collection-7

I love Ugly pense ses vêtements avec une touche de folie élégante qui caractérise bien leur style et apporte un vent de fraîcheur sur la scène de la mode internationale.
Un style sobre, avec des fittings à la fois simples et sophistiqués.

i-love-ugly-2014-april-may-editorial-9 i-love-ugly-2014-april-may-editorial-8

I Love Ugly a su tirer son épingle du jeu en proposant des articles élégants et modernistes dans leur conception, essayant toujours d’aller à l’encontre des codes imposés par la street.
Une pincée de tailoring et de streetwear seulement, tout est dans l’harmonie afin de s’approcher de la silhouette ultime.

i-love-ugly-ss14-04 i-love-ugly-ss14-14

Il serait bénéfique que ILU inspire beaucoup d’autres créateurs mode tant dans sa philosophie que dans ses créations, car beaucoup de marques de nos jours confondent l’excentricité élégante avec simplement le mauvais goût.
Tous ceux-là font juste du Ugly, et c’est bien dommage.

Pour voir les petites merveilles venues de New-zealand :
http://www.iloveugly.eu

Previous NUIT BLANCHE // LA MACHINE // 04/10
Next Reda Kateb, la nouvelle gueule du cinéma français ?

About author

You might also like

Banque route de Noël #1

Beat à l’air est jeune,  furtif et incandescent , donc Beat à l’air est  un peu dans la m*rde quand la période de Noël pointe le bout de son nez.

SUPREME DÉBARQUE À PARIS !

Jeudi dernier avait lieu un petit phénomène dans le petit monde de la mode et du streetwear mondial, l’inauguration de la seconde boutique européenne de la marque new-yorkaise Supreme chez

Report 1Comments

Report : « Bread & Butter », « Premium », « Pitti uomo »

Parce que la semaine ne se résume pas aux acouphènes d’un vendredi au 12CLUB, du samedi soir au Pigallion ou à La Machine et à la Concrete du dimanche, et