fbpx
CHARGEMENT

Type à Chercher

UN WAREHOUSE SECRET COMME ON LES AIME – PISICA 3

Partager

Pisica revient pour notre plus grand plaisir ! Pour l’occasion, ils ont fait venir tout droit de Roumanie Radu Mirica et Octave dans un warehouse tenu secret. Lieu d’une capacité de 1200 personnes, les murs vibreront sous les basses de l’équipe de Open Air Soundsystem et de leurs caissons home-made, grands habitués du genre, alors que la scénographie sera confiée au collectif Triple-D. Un menu varié qui a de quoi nous mettre l’eau à la bouche. Be there !

Octave a bien voulu répondre à quelques-unes de nos questions et nous faire une playlist !

Depuis 2014, Octave nous délecte de son univers onirique aux productions soignées et dignes des plus grands de son pays. En très peu de temps, il a réussi à imposer un son qui lui est propre : à la fois riche des influences de ce que l’on peut faire de mieux en matière de minimale house, il se distingue de ses compères par une musique inspirée et chimérique. Il nous laisse songeurs, dans un état méditatif, il est alors très facile de s’imaginer les pieds dans le sable chaud de Mamaia sur un lever de soleil. À seulement 24 ans Octave en est déjà à plusieurs sorties vinyles sans parler de son hyper activité sur bandcamp… Un seul mot nous vient à la bouche : prometteur.

English version below

Bonjour Octave, peux-tu nous raconter comment tu en es venu à ce milieu ? Qu’est-ce qui t’a poussé ?

Il y avait un lieu branché underground dans ma ville natale et ils y faisaient de super évènements. C’est l’endroit où j’ai décidé que j’aimais ça.

Comment en es-tu venu au mix ? à la production ?

J’avais quelques idées en tête et j’ai commencé à m’y mettre pour m’amuser jusqu’au moment où tu réalises que tu t’améliores à force de pratiquer et finalement après quelques années tu te retrouves comme pris dans ce style de vie. En tant qu’être humain c’est dans ma nature de m’améliorer, c’est donc ce que j’ai fait en utilisant des outils de plus en plus spécifiques. Aussi en tant que DJ, l’expérience est l’un des aspects les plus importants. Moins de mix seul dans sa chambre et plus de connexion avec la foule. Chaque endroit est fort d’une nouvelle expérience.

Tu produis beaucoup de musique plus que la plupart des producteurs, d’où te vient cette hyperactivité ? Où trouves-tu autant d’inspiration ?

Je produis presque tous les jours parce que c’est ce que j’aime vraiment faire et c’est aussi pourquoi tout cela arrive très rapidement. L’inspiration se trouve dans chaque chose et chaque individu si tu regardes bien.

T’intéresses-tu à d’autres styles ?

Oui j’adore la drum & bass, la musique électronique oldschool. Moby est l’un de mes artistes préférés.

Comment vois-tu le fait de voyager pour te produire ?

Actuellement je déteste les aéroports et attendre. Je souhaiterai pouvoir me téléporter dans chacun de mes gigs, en Roumanie comme partout ailleurs. C’est du temps que j’aurais pu utiliser pour produire. Les aéroports et les gares ne devraient jamais être considérés comme une source d’inspiration. À moins que la gare en question possède une vue imprenable sur la montagne.

Comment tu te vois plus tard ? As-tu d’autres projets ? Des futures sorties ? Tes prochains gigs ?

Je me vois faire la même chose, faire de la musique. J’ai une sortie prévue sur Akbal Music sous très peu de temps et quelques gigs jusqu’à Mars. On verra après ça.


Hello Octave, can you tell us how did you get into electronic music ?

There was a cool underground venue in my hometown and they were making some great nights. That was the place where i decided i like this a little too much.

How did you start mixing ? Producing ?

I had ideas in my head and started doing it for fun until I realized if you practice it gets better so after some years you are kinda caught up in this. As human is in my nature to become better so thats what i did using everything I had at the time. Also as dj experience is one of the most important things. Playing alone at home doesnt help you connecting with the crowd. Each place has an unique experience.

You produce a lots of music, more than most producers nowadays, how can you explain that? Where does all your inspiration come from ?

I produce almost every day because thats what i really like to do and thats why it happens so fast. Inspiration is in everything and everyone if u look good for it.

Are you interested in other styles of music ? Other musical scene ? Which one.

Yeah i love drum & bass, old electronic music. Moby is one of my favourite artists.

What about traveling to promote your music? Is it hard to travel alone ? Some DJs think airport or train stations are a source of inspiration, what about you ?

Actually I hate airports and all the waiting, delays. I wish i could teleport to every event i have. In romania or outside. Time I could’ve spent making a track. Airports and train stations should never be consider as an inspiration source. Unless the train station has a mountain view.

Where do you see yourself in the future ? Do you have other projects ? Any future releases ? Future gigs ?

I’m seeing myself doing the same thing wich is music. I have a cool release on Akbal Music coming very soon and a couple of gigs until march. Will see after that.

Tags:

Vous aimerez aussi

X