WEATHER FESTIVAL 2015 : QUESTION DE CONTRASTE

WEATHER FESTIVAL 2015 : QUESTION DE CONTRASTE

weather 2015 fes beat à l'air
Bon tout le monde se chauffe tranquillement. Les premières oies sauvages font leur migration annonçant un redoux et l’arrivée des jours heureux, Dimensions Festival nous vend du rêve et puis c’est vrai, on se demandait bien quand aller arriver le line-up du Weather Festival 2015

Attendu au tournant avec une « semi-déception » du line-up du Weather Winter (bah oui à force de balancer des line-up gonflés à la sauce Marvel on en vient à rester sur sa faim de temps en temps). C’est là que nous arrive tout droit venu du ciel le line-up du Weather festival 2015. On vous explique pourquoi c’est du génie et pourquoi ça va être très bon. En gros, c’est un peu comme réunir toutes les meilleures Boiler Room en un seul évènement.

Vatican Shadow x Ron Morelli x Low Jack LIVE: rien que pour ça le prix du festival sera bon marché.
Adventice Live: Mars Attack le remake.
S3A Live: on a vraiment hâte.
Abdulla Rashim x Antigone : génie²

Bref on ne va pas tous les citer, mais ici à Beat à l’air on était FOU!

Le line-up du WW pouvait être qualifié de décevant pour beaucoup de gens dans le sens où Concrete détient un des rôles les plus importants sur la scène électronique européenne. Chaque action est scrutée et immédiatement jugée par une communauté qui n’est pas toute jeune contrairement à l’existence du collectif Surprize. Alors bien sûr ça doit faire des jaloux.
À chaque nouveauté, on ressent le désir de nous en mettre plein les yeux. Les inoubliables Concrete sont là pour nous le rappeler, qu’elles aient eu lieu sur la barge comme à Asnières /s; le Weather Festival 2013 puis 2014, de vraies bombes; leur apparition au Dimensions Festival 2014 avec le Weather Festival Boat Party… Puis vint le Weather Winter, et là on eut la franche impression d’un line-up recyclé. Pour beaucoup de gens ce fût un «scandale» (cette communauté n’est pas très tolérante finalement, surtout quand elle a l’habitude de se faire servir des line-up sur plateau doré comme Concrete l’a toujours fait) on en vient quand même à se dire que la déception devait surement arriver non? Avec un presque sans-faute jusqu’à présent, on ne peut pas toujours être au top (vieil adage).

Et enfin arriva le line-up du Weather Festival 2015… qui nous laisse nettement sans voix. En fait là quand tu réfléchis bien, tu te dis que c’est comme dans un DJ Set finalement. Règle n°1: tu ne peux pas passer bombe sur bombe. Le contraste n’y est pas, il faut donner de la profondeur à ta création, du relief au paysage qui se dessine sinon indéniablement, on finit par se lasser. Vous n’êtes pas d’accord? D’où l’importance d’un Weather Winter qui parait presque «banal», mais qui vient donner plus de poids à ce line-up dantesque. Décidément pleine de ressources, cette équipe n’aura donc pas fini de nous surprendre et de bercer nos heureux jours à venir à coup de kick bien lourd.

Et puis entre nous, au Weather Winter, il va quand même y avoir quelques arrêts cardiaques.

Théorie (du complot) du jour:
Qualifié littéralement d’Ovni, on pourrait justement se dire que l’équipe Surprize eut été formée dans la zone 51 dans le but de nous balancer des trésors d’outre-monde comme ça une fois de temps en temps histoire de nous faire apprécier cette vie sur la capitale qui serait un peu trop morose sans eux.

#merci #surprize2017 #élection

Previous DIMENSIONS FESTIVAL 2015 - INFOS
Next SNEAKERS EVENT PARIS #5

About author

You might also like

GREMS : BUFFY RELEASE PARTY // La Machine du Moulin Rouge // 01.02.14

GREMS : BUFFY RELEASE PARTY ◾ GREMS ◾ PREDITAH ◾ BLACKKENPOUPERZ ◾ ENTEK ◾ LE JOUAGE ◾ KM3 ◾ NEUE GRAFIK + SPECIAL GUEST 23:00 – 05:30 LE CENTRAL PREVENTE

La Source à La Java / MERCREDI 23 octobre 2013 21h – 2h

Le disquaire La Source vous propose une soirée intrigante sous le signe du mélange des genres (ou simplement des publics?). Quel meilleur endroit que La Java pour entrecroiser improvisation, musique

Musique 0 Comments

Xenia Beliayeva – Surrender

On entend étrangement plus beaucoup parler de Xenia Beliayeva. Celle qui, jadis, fut une productrice émérite et suivi par une foule de gens habillé en noir. Car la musique de