fbpx
CHARGEMENT

Type à Chercher

LE SNAP ! FESTIVAL, SEX WORKERS NARRATIVES, ARTS & POLITICS : 2EME ROUND

Partager

Il y a un mois on vous parlait de porno indé, de Carmina, et surtout du super SNAP ! Festival. Et comme promis, voici un bon article pour en découvrir un peu plus sur cet événement.


Le SNAP ! Festival, Sex workers Narratives Art & Politics
En 2018 a eu lieu le premier festival dédié aux travailleur.ses du sexe. Il est de retour au printemps de cette année, dans différentes villes de France ET à Bruxelles. Derrière cet événement, le collectif Art Whore Connection – le collectif d’artistes travailleur.euses du sexe engagé dans un processus de ré-appropriation des représentations les concernants -, le Strass (Syndication du Travail Sexuel, soutenus par l’Open Society Foundations. 

L’idée ? Revenir sur les représentations, les discours et les enjeux liés au travail du sexe. Avec le SNAP ! les travailleurs.ses du sexe prennent l’espace et le discours à leur encontre. Action nécessaire, puis que, comme le rappelle le festival, leurs paroles sont systématiquement confisquées, alors qu’ils se battent pour la décriminalisation de leurs activités. 

Un festival ayant ce thème comme sujet peut faire sensation, mais les enjeux sont réels : le travail sexuel se situe à l’intersection d’enjeux majeurs. La politique, les réflexions sur le présentable, les rapports au travail, à la sexualité et également les questions de classe et de genre. 


Crédit photo : SNAP !


Au cours de la première édition, plus de 500 visiteurs sont venus assister aux projections, débats et performances. Des journalistes en faisaient également partis, confirmant ainsi le réel intérêt du public et des médias pour les enjeux liés au travail du sexe.
Cette fois, le Festival SNAP ! a décidé d’agrandir son champs de diffusion en proposant six nouveaux lieux afin de multiplier les représentations, les discussions et les rencontres, toujours sous l’initiative de Marianne Chargois, sa créatrice. Elle explique : “La première édition du festival SNAP ! a marqué une rupture esthétique et politique essentielle pour les travailleurs-euses du sexe : il n’est plus possible de nous silencier au prétexte que nous serions une masse passive et anonyme. Avec le SNAP ! Tour, nous poursuivons ce processus de visibilité fière et puissant pour diffuser largement auprès du grand public les analyses et visions que nous portons sur ce qui constitue nos vies, et qui condense tous les enjeux de société majeurs. »

« Les putes partent en tournée, et nous sommes survoltées ! »
Au programme, la projection d’un document qui raconte le monde de la webcam suivie d’une discussion sur les métiers du sexe en ligne avec Carmina, réalisatrice. Il sera question de webcam porno, de travail, de féminisme et d’économie numérique. Il y’a aura également une conférence/projection qui ouvrira une réflexion sur les violences physiques et structurelles faites aux travailleuses du sexe et pour clore ces journées, un concert et des performances d’artistes travailleurs-euses du sexe du Art Whore Connection. Des performances « guests » auront également lieu, et seront différentes en fonction des dates et des lieux. Pour en savoir un peu plus sur la programmation, c’est par ici.

SNAP ! FESTIVAL, novembre 2018 (c) Otto Zinsou

Les dates à retenir :
6 avril à Lille
13 avril à Lyon
20 avril à Marseille
4 mai à Bordeaux
11 mai à Paris
16 mai à Bruxelles

On se retrouve le 11 ?

Tags:
Article Précédent
X