fbpx
CHARGEMENT

Type à Chercher

Partager

lucy and klock beat a lair

Une collaboration détonante et qui va sûrement émoustiller plus d’un amateur avant même que le premier souffle ne retentisse. Ces deux-là produisent chacun de leur côté depuis longtemps. Ce n’est pas la première fois  qu’ils forment un duo. Ben Klock a rejoint Marcel Dettmann pour composer quelques perles sur  Ostugt Ton et Lucy, lui de son côté Speedy J et leur sublime Zeitgeber.

Leur force est qu’ils ont su garder leur propre identité musicale avec habileté et l’union de ces deux talents en fait une musique unique et remarquable. Une mélodie lyrique qui transporte l’auditeur dans une espèce d’univers parallèle où les séquences s’entremêlent exactement  au rythme de  leur créativité. Au travers cette œuvre simultanée jaillit un travail ou chacun se perd dans celui de l’autre.
Bliss” s’ouvre avec cette sensation glaciale,  familière, escortée par la chaleur brûlante de cette production très classique. Le morceau d’après, introduit par une ligne de basse convaincante  garde  l’esprit de l’auditeur dans un état de continuité. Cette voix enrobée, charmante livre une direction sentimentale à “War lullaby” et ce bruit lourd retentit comme un élan  qui nous guide jusqu’à “Santeria“. La cadence, le claquement du conga, les rebondissements  aiguisés des percussions alimentent cette rythmique abondante, symbolisant l’évolution faîte ces dernières années dans la techno.
A Ghost Love Story” clôture cet EP sur une note popy-dance, concluant  sur un sentiment charnel teinté d’une écume crémeuse et persuasive.

La puissance des morceaux est peut-être le reflet d’une réalité dure et permanente qui une fois orchestrée avec les ondes irréelles et imaginaires de ces deux artistes hors du commun nous plonge dans un univers musical singulier et limpide, hors d’atteinte.

Stroboscopic Artefacts participe à élargir la  conscience et la curiosité des passionnés en proposant une musique chaloupée et profonde dans laquelle rêves et réalités se mélangent pour le plaisir de nos papilles auditives.

Tags:

Vous aimerez aussi

X