THE OUTSIDERS – GOLDEN BOY EP

THE OUTSIDERS – GOLDEN BOY EP

The outsiders - Golden boy beat à l'air

Il s’agit de la 17e sortie du label Work Them Records lancé par l’anglais Spencer Parker en 2012.

The Outsiders, un boys band formé par le fleuron de la scène parisienne: Antigone et Behzad & Amarou. Une alliance épique sur cet EP 3 tracks.

Nos 3 protagonistes issus de l’écurie Concrete Music étaient attendus au tournant. Avec un artiste talentueux et prometteur tel que Antigone accompagné de 2 poulains maison gonflés à bloc (qui avaient déjà fait leurs preuves l’année précédente en glissant une production sur la compile Textures I aux cotés de Dario Zenker, Bleak et Abdulla Rashim sur le label Concrete Music) on ne pouvait s’attendre qu’à du bon !

Le 1er track éponyme de l’EP est décidément taillé pour les dancefloors.
Il en résulte un son raw à souhait sculpté d’une rythmique élaborée et de nappes envoutantes. Le groove est prenant et efficace.  (Clin d’œil à IAM Nés sous la même étoile?)

Les 2 autres tracks correspondant à l’atmosphère créée par Golden Boy viennent renforcer la parfaite cohérence de cet EP.

On a hâte de voir la suite.

Previous LA GOURMANDE #1 // TOTEM - LUCID WAVES - NHKFF - WILD // CAFE DE LA PRESSE // 12/10
Next CONFLUENCE #4 - ANTAL & HUNEE - DJOON 17/10

About author

You might also like

Électro 0 Comments

THÉÂTRE & TECHNO – MANQUE – NANTERRE LES AMANDIERS

Le 30 juin prochain au théâtre de Nanterre Amandiers, une quarantaine d’étudiants issus d’écoles différentes  se lance un défi artistique inédit : fédérer leur énergie et croiser leurs disciplines (théâtre, arts

Musique 0 Comments

SHLØMO – IN ABSENTIA : TOME 1

Prévu pour le 16 mai, on ne pouvait certainement pas passer à côté du prochain EP du résident Concrete : Shlømo. On vous parle donc aujourd’hui de In Absentia : Tome 1 signé chez

Électro 0 Comments

Xenia Beliayeva – Surrender

On entend étrangement plus beaucoup parler de Xenia Beliayeva. Celle qui, jadis, fut une productrice émérite et suivi par une foule de gens habillé en noir. Car la musique de