fbpx
CHARGEMENT

Type à Chercher

December Podcast By Behzad & Amarou

Partager

behzad & amarou beat à l'air

C’est le rendez-vous habituel de chaque 21 du mois pour découvrir de nouveaux artistes talentueux.

C’est avec Behzad & Amarou que nous continuons notre concept 1mois, 1dj, 1 interview.

Enjoy !

 

 

Beat à l’air : Salut Behzad et Amarou, merci de répondre à nos questions ! Première question plutôt classique, pouvez-vous vous présenter pour les lecteurs qui ne vous connaitraient pas encore ?

Behzad & Amarou : Behzad 28 ans, Amarou 26 ans, actuellement résidents chez Concrete , on a débuté en Allemagne avec le collectif LikeBirdz ( Hamburg )

 

BAL :  Comment s’est passée votre rencontre, pour quelles raisons jouez-vous à deux ?

B & A : On s’est rencontré il y a 5 ans via les réseaux sociaux sur des groupes dédiés à la musique électronique. Notre passion commune nous a amené à travailler ensemble et l’idée de jouer à deux est arrivée naturellement.

 

BAL :  Vous avez toujours vécu à Paris (93), pensez vous que Paris à évolué depuis vos débuts ?  (Comment avez-vous vu évoluer cette ville ? Les lieux)

B & A : Avant de faire partie de l’agence on remarquait déjà une évolution dans la programmation des soirées/afters sur la capitale (Sundae, Twisted, Open House, We Love, Dement3d, Katapult et d’autres ….) Et il est vrai que depuis nos débuts une succession de nouveaux concepts ont vu le jour sur Paris et sa banlieue dans de nouveaux lieux (hangars, festivals etc…) ce qui a boosté la nuit parisienne.

 

BAL :  Vous avez fait vos premiers pas avec des sets de longue durée pour les fameuses concrètes dont vous êtes résidents, comment s’est passé la rencontre avec Concrete Music ?

B & A : Lorsque nous étions résidents à Hambourg, on a plusieurs fois été mis en avant par Spencer Parker (Interviews, charts, podcasts) ce qui a attiré l’attention de Brice Coudert au début de la Concrete et nous a de suite proposé de faire partie de son projet (résidence, agence, label)

 

BAL :  On a beaucoup entendu parlé de votre dernier set lors de la Concrete avec notamment Laurent Garnier, Ryan Elliott, Spencer Parker & Molly, le mouvement Concrete est devenu international, ça fait quoi de jouer aux côtés de pointure ?

B & A : On ne sera jamais assez reconnaissant envers Brice & Spencer pour nous avoir permis de partager un plateau avec des artistes de grande renommée. Ça nous donne d’ailleurs une pression positive avant chaque date.

 

BAL :  À quel âge avez-vous commencé à vous mettre à la musique électronique et pour quelles raisons?

Behzad : Me concernant j’ai découvert la musique électronique à 21 ans aux USA. Dés mon retour sur Paris j’ai voulu approfondir ma culture musicale et j’y ai trouvé une passion voire une addiction dans la composition et le mix.

Amarou : Pour ma part, la musique a été toujours omniprésente dans ma vie, à 18 ans j’ai découvert la culture électronique qui m’a donné envie de m’exprimer à travers elle.

 

BAL :  Comment qualifiez-vous votre musique ? Qu’est-ce vous voulez transmettre grâce à elle ?

B & A : Lors des Dj set on la pourrait la qualifier de percutante, on se veut surprenant en mélangeant les styles de musique pour tenir le public. Leur énergie et leur enthousiasme nous stimulent. Pour les podcasts on propose une version différente de notre sélection musicale comme par exemple commencer avec un Mozart pour le blog techno Droid Behavior ou des styles que nous ne jouons pas en club. Le but pour nous c’est de créer ou de procurer des moments intenses ou la musique fait perdre la notion du temps .

 

BAL :  Quelle était selon vous la meilleure soirée 2013 ?

B & A : On a vécu trop de bonnes soirées cette année pour en choisir qu’une seule même si la dernière concrète reste mémorable.

 

BAL :  Avez-vous un club où vous préférez mixer ?

B & A : On a pris énormément de plaisir à jouer au Rex mais il est clair que le club où l’on préfère mixer c’est à la maison donc Concrete.

 

BAL :  Quels sont les artistes qui vous influencent le plus dans votre musique ?

B & A : Notre passion pour la musique est tellement large que tout nous inspire. La liste serait trop longue et les styles trop variés.

 

BAL :  Y a-t-il un organisateur ou un artiste avec qui vous voudriez collaborer dans le futur ?

En organisation je pense que l’on est plutôt bien servi chez Concrete. Si on devait choisir un artiste, ce serait Antigone car il y a une belle complicité entre nous.

 

BAL :  Pouvez-vous nous en dire plus sur vos prochains projets, sorties?

B & A : Concernant les sorties nous préparons un EP sur Concrete Music , on collabore également avec Antigone sur un projet qui s appelle “The Outsiders”.

 

BAL :  Que faites-vous quand vous ne mixez/produisez pas ?

B & A : Mis à part le travail, on passe la majeure partie de notre temps à la recherche et découverte de nouveaux morceaux. On administre aussi un groupe consacré au disquaire TECHNO IMPORT tenu par Mazen sur les réseaux sociaux

 

BAL :  Que peut-on vous souhaiter pour vos prochains projets ?

B & A : Un grand “Merde” tout simplement !!!

Tags:

Vous aimerez aussi

X