fbpx
CHARGEMENT

Type à Chercher

Report – Debroui’art : Paris Fanfare 2012

Partager

On attendait ce jour avec impatience, revivre une bonne soirée où les performances artistiques se mêlent à des prestations musicales qui nous font vibrer toute la nuit.

Notre excitation monta davantage quand on apprend 2 jours avant l’évènement qu’il y aura dj set de LeYan & Skoob le Roi de CHINESE MAN RECORDS.

Après une journée de pluie non-stop, nous arrivons après 10minutes de marche dans une ancienne imprimerie à Asnières, lieu que Débroui-art avait déjà investi et nous avait offert une soirée mémorable.

Pour le bonheur de nos amis, il y a des ventes sur-place !

Il est minuit et demi, nous franchissons les portes de la soirée, sans surprise l’ambiance y est très bon enfant.

Des fanfares y jouent un peu partout dans la soirée (2 scènes à l’intérieur et 1 en plein air), nous décidons de rester dans la grande salle et d’y passer un bon moment.

Le son est vraiment bon, ça bouge déjà pas mal et le public est très réceptif sur l’ensemble des scènes.

Nous avons le droit à un choix très large de styles musicaux, mais le principal est là, on danse et nous sommes déjà absorbés par le son.

On attend qu’une chose, un bon gros dj set pour conclure la soirée en beauté !

Pas trop de monde, pas trop chaud, pas de queue au bar, pastis et bière coulent donc à flot.

Les gens dansent, et sautillent sur les instruments joyeux, on parle avec les gens, on y fait des rencontres et c’est ça l’esprit Débroui’art.

C’est avant tout un lieu de rencontre autour de la musique et de manifestations culturelles toujours plus étonnantes.

Il est déjà 3 h 30, le djs set commencent et les gens sont de plus en plus excités et en demandent toujours plus.

L’ambiance est à son maximum, tout le monde est plongé dans les beats que nous envoient LeYan & Skoob le Roi.

On a droit à des classiques de Chinese Man, mais aussi à des sons qui nous transportent.

Les lumières se rallument… c’est déjà la fin et il fait jour dehors. Comme d’habitude ce fut trop court, mais on repart HS et du son plein les oreilles pour le retour où les fanfares continuent de jouer jusque sur le quai du RER. Personne n’avait envie que la soirée se termine.

Superbe soirée, organisation au top, il aurait peut-être fallu que la soirée continue encore un peu plus tard.

Merci Debroui-art, merci les Vilains Chicots, on a passé une soirée fabuleuse, nous regrettons de ne pas être arrivés plus tôt.

 

 

Tags:

Vous aimerez aussi

X